Le bourg de Liorac en 1901


En 1901 : on a changé de siècle !
La France reste une puissance agricole, mais devient une puisssance industrielle. En 1900 Paris abrite l'Exposition Universelle. Dans les campagnes, le panorama du travail se modifie et beaucoup de jeunes sont attirés par les villes. L'exode rural se poursuit ...
Que devient le bourg de Liorac ?
 
LE BOURG EN 1901

Liorac n'a plus que 543 habitants et le bourg abrite 167 personnes (42 maisons, 49 ménages).
Edgard DURIEU DE SEVERAC est maire et habite le châtau de Carrieux.
Jules TAFFOREAU est le curé .
Jean DUSSOLIER est instituteur, et sa femme Marie FONTAYNE est institutrice publique : l'école de filles est depuis 1894 une école publique.

Il reste quelques artisans au bourg :
■ Jacques BLEYZAC (57a) est toujours charron
■ plusieurs forgerons ou taillandiers travaillent encore dans le bourg : Pierre TEYSSIER (52a) marié à Marie Lambert, les fils MOUYNAT, Louis (28a) et Elie (24a), Antoine Elie MOUYNAT (33a) marié à Marie Boussenot, Pierre PEYRICHOU (28a) marié à Noélie Chort, Pierre LABORIE (29a) marié à Jeanne Feyte.
■ deux menuisiers Etienne ROUSSEL (39a) marié à Marie Comte et Jean CHASSAGNE (45a).
■ deux scieurs de long : Jean COLY (66a) marié à Madeleine Lambert, Jean COLY (40a) marié à Marie Boissière et Etienne Besse (38a).
un charpentier : Emile REVERSADE (41a), marié à Marie Cadet
■ Les métiers des tisserands sont définitivement arrêtés mais il y a encore deux tailleurs d'habits : Pierre REVERSADE (65a) et Désiré FRANCES (45a) marié à Julie Angeli.
■ un cordonnier : Jean VALETON (45a) marié à Marguerite Bardou.
■ un maçon, François COMTE (58a)
■ deux boulangers, Etienne SICARD (68a), marié à Marie Bleyzac. Pierre CHASSAGNE marié à Augustine Comte.
■ un cantonnier : Etienne ALARY (47a) marié à Marguerite Faure.
Octave CARBONNEL (47a) est sabotier.

Ce qui est a changé au bourg :
■ on retrouve plusieurs carriers : Pierre DESPLAT (39a) marié à Catherine Roubène, Pierre BORDIER (37a) marié à Marie Mazieux, Pierre GAUVILLE marié à Marie Laville, Joseph BLEYZAC (32a) marié à Marguerite Rambaud, Elie GUICHARD (28a) marié à Anne Fagette.
■ il y a un facteur : Frédéric HIVER (32a) marié à Aurélie Delayre.
■ et aussi un percepteur : Henri Assereau (32a).
■ beaucoup de domestiques : peut être témoignage de temps difficiles, cette profession se répand dans le bourg et surtout dans les riches demeures et châteaux de Liorac.
les femmes Madeleine COLY (30a) est lingère

L'agriculture conserve une place importante à Liorac, mais comme dans les décennies précédentes, les métiers de la terre sont peu représentés au bourg et nous les trouvons dans les divers hameaux. Une étude spécifique de ces métiers sera menée séparément.

@ Marie-France Castang-Coutou
Contact: postmaster*liorac.info (remplacer l'étoile par @)